Analyseurs d'oxygène et analyseurs de conductivité thermique

Des analyseurs d'oxygène fiables, idéaux pour la mesure de traces d'oxygène et les applications industrielles exigeantes

Pharmaceutique

Pétrochimique

Production
d'énergie

Métallurgie

Gaz industriels

 Plus...

Michell propose deux gammes d'analyseurs d'oxygène conçus pour augmenter la sécurité et améliorer l'efficacité de la production d'azote et de gaz industriel dans les réacteurs pharmaceutiques, les raffineries et les gaz inertes de protection. Nous utilisons des technologies de mesure non-déplétives - oxyde de zirconium et thermo-paramagnétique - pour garantir la fiabilité à long terme et de faibles coûts de possession.



Analyseurs d'oxygène industriel thermo-paramagnétique série XTP

L'analyseur XTP utilise un système thermo-paramagnétique innovant de détection d'oxygène pour une grande précision et fiabilité dans les applications industrielles. Dans un boîtier étanche anti-explosion IP66 pour un maximum de souplesse d'installation, il est disponible en zone dangereuse ou pour des configurations d'usage général et convient à des mesures de 0 à 100% d'oxygène.

Analyseurs robustes d'oxygène oxyde de zirconium série XZR

La gamme XZR utilise notre technologie unique de capteur à référence métallique scellée (MSRS) pour une mesure d'oxygène précise et répétable, sans besoin d'un apport d'air de référence. Le XZR400 est conçu pour détecter des traces d'oxygène dans des gaz propres, tandis que le XZR500 est conçu pour mesurer des pourcentages d'O2 dans les gaz de combustion.


Analyseurs d'oxygène

Analyseurs de gaz binaires

Les analyseurs d'oxygène jouent un rôle important dans la sécurité de la production des produits pharmaceutiques. Avec l'utilisation massive de poudres et de solvants, le risque d'explosions est important ; par conséquent, on utilise un gaz d'inertage (typiquement N2) pour remplacer l'air dans le process. Cela élimine un élément du triangle du feu (l'oxygène), ce qui augmente la sécurité du process.


  • Réacteurs
  • Centrifuges
  • Contrôle des conditions ambiantes
  • Mesures de laboratoire

Dans de nombreuses usines pétrochimiques, on utilise de l'azote comme gaz d'inertage pour obtenir une atmosphère inerte pour des raisons de sécurité. En particulier, les cuves de stockage contiennent de la vapeur au-dessus du niveau de liquide, qui est hautement inflammable et pourrait facilement exploser si elle est exposée à une source de chaleur ou de l'électricité statique. Pour éviter que cela survienne, le niveau d'oxygène doit être maintenu sous la LIE.


  • Cuves de stockage
  • Récupération de vapeur
  • Générateurs N2

La production d'énergie a besoin de combustible pour produire de l'énergie. Dans le cas de centrales énergétiques au charbon ou au gaz, on les combine avec de l'oxygène pour produire de la chaleur, qui est convertie en énergie.

Les analyseurs de contrôle de combustion permettent de mieux contrôler ce process, d'où une réduction de la consommation de combustible et des émissions. Certains générateurs sont refroidis par hydrogène, ce qu'il faut contrôler avec soin pour garantir la sécurité et l'efficacité de leur fonctionnement.


  • Contrôle d'économiseur
  • Mesure de H2 & CO2 sur des générateurs
  • Chaudières autonomes

Les procédés métallurgiques reposent sur des atmosphères contrôlées pour obtenir des effets protecteurs ou réactifs sur les métaux traités. Contrôler les propriétés de ces différentes atmosphères est important pour réaliser les meilleurs finis de surface possibles sur les métaux, et pour réduire le gaspillage de gaz.

Analyser les niveaux d'oxygène permet d'augmenter l'efficacité du contrôle de combustion d'un four et indique le potentiel oxydant d'une atmosphère contrôlée. Mesurer les niveaux d'hydrogène aide à déterminer le potentiel réducteur d'une atmosphère contrôlée.


  • Fours de recuit, frittage et brazage
  • Chaudières & systèmes de chauffage de procédé
  • Fours en cloche

Il existe de nombreux points dans une installation de gaz industrielle qui nécessitent d'analyser le gaz afin de garantir la production de la meilleure qualité possible du produit pour l'utilisateur final, d'une manière sûre et efficace. En fonction du type de génération de gaz, on emploie différents principes de mesure.

Pour les adsorptions cryogéniques et par inversion de pression, les traces d'oxygène et d'humidité dans les gaz purs sont les contaminants les plus courants qu'il faille contrôler et identifier. Notre technologie MSRS Zirconia est idéale pour le contrôle en continu des traces (< 4 ppmV O2) dans du N2, Ar, CO2 et d'autres gaz inertes.

Les applications pour nos analyseurs d'oxygène ne se limitent pas à celles énumérées dans cette page.


Prenez contact avec nous, nous pouvons vous aider à choisir le meilleur produit pour votre application.